How Progressive Web Apps can revolutionize application development ?

11 mai 2017 Alexis THOREL et Hervé TUTUAKU

Facilement référé comme l’un des progrès les plus important dans la technologie de la fin du vingtième siècle,
Internet, qui était d'abord un moyen d'interconnecter les ordinateurs ensemble et de transférer de petites
données d'une machine à une autre sur un réseau, a maintenant radicalement changé tout en ayant conservé la
même base fondamentale.
C’est sur ces bases qu’a été créé ce que nous appelons de nos jours le Web, qui, comme Internet, a
incroyablement grandi et changé depuis qu'il a été créé dans les années soixante.
À mesure que les usages changeaient, en partant de puissants ordinateurs de bureau à grande vitesse vers les
appareils mobiles. La façon de développer des sites Web ne s’est pas adaptée, et quand les développeurs essaie
de s’y adapter, c'est parfois dans le mauvais sens. Cette incapacité à s'adapter rapidement au mobile a conduit au
développement général des applications natives sur mobile.
Pour essayer de résoudre cette crise de la bonne manière, les développeurs Web ont trouvé une solution. Les
Progressives Web Apps. Après toutes les évolutions de la plate-forme Web et le développement de nouvelles
fonctionnalités, comment les Progressive Web Apps peuvent-elles révolutionner le développement d'applications
?
Tout d'abord, nous ferons un état de l'art pour tirer les distinctions, les forces et les faiblesses entre les
applications Web et les applications natives. Ensuite, nous verrons les innovations que les deux plates-formes ont
engagé pour faire face à ces faiblesses. Dans une troisième partie, nous allons voir les mauvais côté de ces
innovations, puis essayer d'apporter notre propre solution pour résoudre ce problème et discuter de ce qui est
encore à faire dans le Web, avant de conclure.
Les applications natives ont des contraintes. Pour télécharger une application native, l'utilisateur doit aller dans
une boutique d'applications, rechercher l’application, cliquer sur installer, puis attendre la fin du téléchargement
pour enfin ouvrir l'application. Chacune de ces étapes perd 20% des utilisateurs potentiels. Les applications
mobiles développées pour iOS sont soumises à l'approbation d'Apple pour les tests de fiabilité de base et d'autres
analyses. Ce processus peut être long et laborieux car il y a beaucoup de mesures à franchir et la réussite n’est
pas systématique. Le développement d'une application native implique d'avoir à construire plusieurs versions de
l'application pour prendre en charge un grand nombre de plates-formes mobiles et leurs versions, dans un
marché très fragmenté. L'application native est limitée dans son accès par certaines politiques et restrictions
géographiques. Dans les pays en développement, le coût de l'Internet est encore élevé alors que le salaire moyen
est encore très faible.
La crise de la surcharge des pages webs que le web a à faire face est un frein sérieux à sa transformation vers le
mobile. Le coût de chargement des bibliothèques JavaScript sur un réseau mobile qui est beaucoup moins
consistant qu'un réseau câblé, est trop grand. Cela conduit à une augmentation de la taille moyenne des pages
web. Depuis 2014, elle a augmenté de plus de 15%.
Easily referred as one, if not, the most considerable advance in technology of the past
twenty-century, Internet, which first was a way to interconnect computers together and transfer
small data from a machine to another on a network, has now dramatically changed but has kept
the same fundamental basis.
This is on those basis that was created what we now call the Web, which alike Internet, has
incredibly grown up and changed since it was created in the sixties.
As the usages moved, from powerful high speed desktop computers to mobile devices. The way to
develop websites has not adapted well, and when it tried to do so, it was sometimes in the wrong
way. This failure to quickly adapt to the mobile led to the broad development of the native
applications on mobile.
To try to solve this crisis in the right way, Web developers has come with a solution. Progressive
Web Apps. Following all the evolutions of the Web platform and new capabilities, how Progressive
Web Apps can revolutionize the application development ?
First, we will do a state of the art to draw the the distinguishes, strengths and weaknesses
between Web applications and native applications. Then we will see the innovations that both
platforms engaged to face those weaknesses. In a third part we will see the bad side of those
innovations and then try to bring our own solution to solve this problem and discuss on what is
still to do in the Web, before the conclusion.
Native applications have constraints, to download one, the user has to go to on an app store,
search for the app, click install, then wait for the download to finish and finally open the app. Each
of these steps loses 20% of the potential users. Mobile applications developed for iOS are subject
to approval by Apple for basic reliability testing and other analysis. This process can be long and
laborious since there is a lot of steps to get through and not always result in success. Developing a
native application imply having to build multiple versions of the app to support a lot of mobile
platforms and their versions in a highly fragmented market. Native application are limited in their
access by some policies and geographic restrictions. In developing countries, the cost of Internet is
still high while average salary is still very low.
The web page bloat crisis that the web have to face is a serious break to its transformation to
mobile. The cost of loading JavaScript libraries on a mobile network which is more inconsistent





Email this to someoneShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterPrint this page