La survie des médias passe-t-elle par la migration mobile ?

11 mai 2017 Youness DAHMANI et Valentin SEUROT

Ce mémoire traite de problématique aujourd’hui connu de tous les acteurs du secteur des médias. Avec l’arrivée de nouveaux supports, et la genèse de nouvelles technologies, nous avons souhaité savoir quelle était la position des groupes de presses, de radios et de télévisons et dégager une stratégie afin de continuer à exister dans cet environnement devenu de fait multicanal.
Nous avons souhaité étudier tout d’abord l’état du marché, tant en terme de supports que de contenus. Pour cela, nous avons réalisé une photo de tous les canaux permettant la diffusion du contenu de ces médias au grand public et analyser les différentes part de marchés de chacun des canaux et leur évolution, ainsi que la segmentation de la population sur ces différents canaux de communications, qu’il soit unidirectionnel ou multidirectionnel. Nous avons analysé les audiences des différents acteurs et la répartition de celle-ci sur les différents supports afin de connaitre la position de chacun des acteurs et d’identifier les éventuels problèmes qu’un mauvais positionnement stratégique peut engendrer. Par la suite, nous avons essayé de détecter les tendances relatives à ces supports. Quelle population utilise quel support, dans quelles circonstances et en quelle proportion.
Nous avons également réalisé un état des lieux des nouveaux acteurs, et ce qu’ils apportent à l’offre initial. Que cela soit aux niveaux des télécoms ou les nouveaux acteurs du numérique, ces changements bouleversent l’univers des médias et impacte directement ou indirectement les médias traditionnels.
Nous nous sommes enfin intéressés aux contraintes qui sont portés par les médias. Il s’agit entre autres de la dépendance technologique vis-à-vis des nouveaux supports mais aussi du comportement utilisateur qui a changé en quelques années et dont les entreprises sont obligées de suivre. Afin d’identifier ce comportement, nous avons soumis notre réseau à un sondage. Il nous permet de connaitre aujourd’hui le comportement d’une population vis-à-vis de leurs médias, comment ils les utilisent et ce qu’ils attendent de leur part.
Cela nous a permis de mettre en perspective les visions que peuvent avoir tous les médias et l’utilisation de ceux-ci par leurs clients. Nous avons ainsi pu dégager des axes de réflexion sur la manière d’aborder une transformation digitale pour un média, et la manière de transformer la stratégie de survie en stratégie de développement.
This master’s thesis talks about one problematic known by every actor of the media area. With the arrival of new supports, and the birth of new technology, we wished to know in which position the press group, radios and TV’s group are and describe a strategy to go on in this multichannel became environment.
We wished to study first the state of market, in terms of display supports and contents. For this, we have taken a picture of every channels used to broadcast contents and analyze the market shares of every channels and their courses, and identify the segmentation of population on their, unicast or multicast.
We have analyzed the audience of the differents actors and the repartition on the different channels and identify the problems that a bad strategy could be leaded. Afterwards, we tried to detect the trends on this supports. Which population watches media on which supports to watch which contents in certain circumstances and in proportion.
We realized an inventory of features of the new actors and we looked for what they bring to the initial offer. This change overwhelmed the media universe and has an impact directly or indirectly has a direct or indirect impact on the traditional media, with the arrival of the telecoms and numeric services.
We were interested by the constraints hold by the media. It is in fact a technological dependency with the new supports and user behavior that have changed in a few years. The company must follow this change.
To identify this behavior, we submit a survey to our network. That allow us to know the user behavior of a part of the population with their media and how they used them it and what they are waiting as a service.
It allowed us to put in perspective the views that all media can have and the uses by clients. We could emit thought axes on the method of approach a digital transformation for a media, and the method to transform the survivor strategy in a development strategy.





Email this to someoneShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterPrint this page